Les choyées

La limite

Beaucoup de gens définissent leurs limites à l'entraînement par la charge. C'est à dire qu'ils augmentent les poids jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus soulever la barre. Pour ma part, je définis la limite non pas par la charge mais plutôt par la qualité du mouvement. Parce que, si tu « triches » ton mouvement, tu peux soulever plus lourd mais tu ne travailles pas les muscles sollicités de façon optimale, en plus d'augmenter le risque de blessures. Utiliser les extenseurs lombaires quand on exécute une flexion du coude, faire rebondir la barre sur soi quand on fait du bench press, laisser son genou dépasser le bout du pied pendant une fente ne sont que quelques exemples de tricheries que je vois trop souvent. Avant d'augmenter ta charge, assure-toi de la qualité de ton mouvement. Tu utiliseras peut-être moins lourd mais tu auras de meilleurs résultats.