Les choyées

S'entraîner pour les bonnes raisons

Quand je dis aux gens que je suis entraîneur, les premières choses que l’on me parle sont la perte de poids, le raffermissement et la prise de masse musculaire, je ne suis pas surpris, c’est les mêmes propos que j’entendais lorsque j’étais en gym. La cliente n’aime plus son corps et se donne comme objectif une quantité de livres à perdre. Elle s’entraîne intensément, suit les conseils de son entraîneur et est présente à toutes les séances. Quelques mois plus tard, elle a réussi, son entourage lui a fait part des changements de son corps et elle en est très fière. Elle arrête l’entraînement, reprend ses habitudes de vie d’avant entraînement et après un certain temps, elle n’aime plus son corps. Donc, elle revient s’entraîner et on recommence le tout. Malheureusement, tout ce qu’on fait c’est créer un cercle vicieux qui résulte en une phase de maintien à long terme. Et si on changeait les raisons qui nous motivent à s’entraîner: vivre mieux, ne pas être essoufflé quand on monte un escalier, dormir mieux, avoir une bonne raison de manger mieux, ne sont-ils pas toutes des bonnes raisons de s’entraîner? S’évader des tracas quotidiens, avoir l'occasion de se rapprocher de son corps, tout arrêter et avoir un temps pour soi, voilà toutes des bonnes raisons de s'entraîner. Trouver les bonnes raisons pour t'entraîner, c'est ce qui te mènera à t'entraîner à long terme et le long terme c'est la clé.